Babylone tapis est le spécialiste du tapis et kilim à Paris. la spécialisés dans la réparations, la rénovation et le nettoyage de tapis d’orient et de kilim en France. tapis persan, tapisseries, tapis salon, tapis décoratif, lavage tapis, tapis moderne et design , tapis pas cher, tapis deco salon, grand tapis

Search

Comment savoir quel tapis correspond à chaque espace ?

Tapis à Paris / Conseils  / Comment savoir quel tapis correspond à chaque espace ?

Comment savoir quel tapis correspond à chaque espace ?

Avant de procéder à l’achat d’un tapis il est important de tenir compte de nombreux éléments dont le type de sol sur lequel sera posé le tapis, la superficie de l’espace en question, la luminosité, la couleur des murs ainsi que les teintes des tissus du mobilier et des rideaux, s’il s’agit d’une zone à forte circulation et enfin la globalité du style décoratif de l’espace en question.

Les points suivants vous aideront à faire votre choix :

  • Pour les espaces de faible superficie, choisissez des tapis présentant une palette de couleurs claires. Les tapis à motif dit « afshan », motif floral chargé, s’adaptent mieux à ce type d’espace.
  • Si l’espace en question ne reçoit pas beaucoup de lumière naturelle, choisissez alors un tapis avec des couleurs claires. Plus le ton du tapis sera clair plus l’espace semblera lumineux.
  • Lors du choix d’un tapis, soyez attentif à l’ensemble de la palette des couleurs présentent dans l’espace auquel vous destinez ce tapis, c’est à dire la couleur des murs, les revêtements des meubles, les teintes des rideaux et même le ton des boiseries et meubles de bois, et bien sur la couleur du revêtement de sol. Si l’un des éléments principaux de la pièce (revêtement de sol, murs, mobilier) comporte des motifs il conviendra de choisir un tapis avec un décor léger afin de conserver l’équilibre entre couleurs et motifs dans la pièce.
    • Du fait de son style particulier le gabbeh est le tapis qui se prête le mieux aux espace colorés et chargés de motifs.
  • Avant de choisir votre tapis, il est important de savoir si le style de votre habitation est globalement plutôt moderne ou traditionnel. Ainsi par exemple sur un sol en parquet vitrifié un tapis gabbeh est plus adapté, mais dans les espaces au style plus traditionnel il conviendra de choisir un tapis à motif lachak toranj (motif floral avec une rosace centrale et un cadre intérieur arrondi).

Choisir en fonction de ses goûts et garder les mains libres

Lorsque vous voulez concrétiser votre décision d’acheter un tapis et passer au choix du tapis, essayez autant que possible de le faire quand le marché est stable et prenez le temps de visiter plusieurs marchands réputés afin de trouver votre perle rare parmi leurs collections tout en profitant des facilités et avantages qu’ils pourraient vous proposer. Vous pouvez écouter l’avis éclairé des professionnels du tapis, mais soyez attentif à ne jamais vous soumettre totalement à leur goût ou leur opinion. Choisissez vous-même le tapis qui correspond au mieux à votre besoin, votre budget et votre goût. Au moment de l’achat, ne soyez pas timide et n’hésitez surtout pas à demander au marchand de vous sortir tous les tapis qui correspondent à vos critères de taille et de style, puis prenez le temps de « feuilleter » cette collection pour faire une première sélection des tapis qui se rapprochent de votre idéal. Préférez les établissements qui vous laisseront les mains libres dans votre choix et vous proposent une période d’essai sans obligation d’achat ainsi que la livraison à domicile des tapis que vous aurez choisis.

Les tapis en fibres naturelles

Les tapis tissés à partir de fibres naturelles comme le coton, la laine, le kénaf (chanvre du Deccan), le chanvre ou le sisal (agave sisalana) sont beaucoup plus adaptés aux espaces à fort passage du fait de leur grande résistance à l’usure.

  • La laine : Les tapis de laine créent une sensation de chaleur et de confort. Cette fibre naturelle est très résistante et facile à nettoyer, mais est relativement chère et les tapis de laine nécessitent un lavage professionnel.
  • Le coton : Plus douce que la laine, cette fibre naturelle permet aussi une plus grande variété de teintes. Les tapis en coton peuvent parfois être lavés à la machine à laver. Cependant, ces tapis sont moins souples que ceux tissés à partir d’autres fibres naturelles.
  • La jute, le sisal et le rotin d’herbier marin : Ces fibres grossières donnent un tissu rêche et sont adaptées aux zones à fort passage. Par contre elles ne résistent pas bien à l’humidité et si elles sont exposées à la lumière directe du soleil leur couleur change avec le temps.

Analyser le tapis de laine en fonction de la densité et du tassement du fil de trame et de la régularité du motif.

Le tissage est certainement le premier élément à prendre en considération dans le choix d’un tapis. Pour étudier le tissage ou velours d’un tapis il faut examiner le verso car c’est là que se révèle la qualité du tissage en lui-même. Le verso d’un tapis met en évidence de nombreux éléments qui ne sont pas visibles au recto comme le nombre et la densité de nœuds, le tassement du fil de trame et la régularité des motifs. Le comptage précis du nombre de nœuds dans une surface donnée donne la densité de nouage et peut être réalisé en examinant le verso du tapis avec une loupe fixée sur un cadre gradué en centimètres ou en pouces. Pour cela, comptez le nombre de nœuds sur la longueur et la largeur du cadre choisi et faites la multiplication pour obtenir le nombre de nœuds par unité de surface. Ce comptage doit être réalisé avec le plus grand soin car une simple erreur d’un ou deux nœuds peut donner un résultat très loin de la réalité. Pour un résultat plus fiable, il vaut mieux réaliser le comptage à plusieurs endroits de la trame du tapis et calculer la moyenne (En effet la densité « en bas » du tapis est généralement plus élevée que la densité mesurée « en haut » du tapis). Concernant la trame d’un tapis, soyez attentif au fait que dans un tapis le fil de trame n’est en général jamais visible et ce n’est que sur les tapis à fil de renfort ou à plusieurs fils de trame que l’on peut parfois observer la continuité du fil de trame derrière le tapis. Plus le tissage sera tassé moins le fil de trame sera visible.

Leave a Reply

*